←  Photo Mécanique

Forum Olympus France

»

Les Américaines au camping

Photo de Philooo Philooo 17 juin 2019

Ce week-end, le rendez-vous annuel entre une quinzaine d'amis passionnés de véhicules polluants (pas tant que les avions de voltige...) avait lieu près de Montluçon dans l'Allier.

 

Quelques "identités" de véhicules présents, avec un effort particulier sur le bokeh ;)

 

 

- 1 - La Chrysler New Yorker de 1967 de Tom

190617034437361823.jpg

 

 

- 2 - La Ford Mustang Mach 1 de 1969, achetée en 1972 par le père de Marius, l'actuel propriétaire. Le 7 litres d'origine, cassé il y a longtemps, a été remplacé par un 7,5 litres (460 pouces cubes), sans doute mis en place au chausse-pieds :D .

190617034543338029.jpg

 

- 3 - Mon cabriolet Mustang de 1966

19061703463546435.jpg

 

- 4 - Manu était venu avec deux voitures, un coupé Ford Thunderbird de 1963 (spécial @ric387) et un rare cabriolet Chevrolet Corvette de 1969 à moteur 7 litres et boîte manuelle. Il m'a laissé prendre le volant pour quelques encâblures... ça pousse fort :affraid:

190617035031434129.jpg

 

 

Le jeune couple (moins de 30 ans) qui assure l'organisation est venu de Clermont-Ferrand avec ses deux voitures, à la ligne "conteneur de 20 pieds" typique des années 1970 :D

 

- 5 - Sérina avec sa Cadillac Eldorado Biarritz de 1979

190617035223357568.jpg

 

- 6 - et Raphaël avec son break Ford LTD de 1978

190617035329224678.jpg

 

 

Enfin Franck, précieux pourvoyeur en matériels divers  (barnums, fûts sous pression...) et en humour communicatif quoiqu'au goût discutable :P avait chargé tout le nécessaire dans son Dodge Ram.

- 7 -

190617035713979492.jpg

 

- 8 - le goût de Franck pour les "donuts", aidé par le moteur 6,4 litres Hemi, fait la joie des pompistes

190617035815626218.jpg

Citer

Photo de panoramix panoramix 17 juin 2019

Passion quand tu nous tiens  :super:  :luv:::

Citer

Photo de pb2n pb2n 17 juin 2019

:hello: 

 

beau reportage :super:

 

il faut un grand garage pour de telles voitures :blink:

Citer

Photo de olyerit olyerit 17 juin 2019

J'ai l'habitude de noter qu'il est bon de masquer les plaques d'immatriculation ..... Mais les tires sont super mais l'avion de voltige - il me semble - utilise du E85 + donc pollue moins voir : Nouveau venu depuis une dizaine d’années sur le marché : les biocarburants. Quelques compagnies aériennes le testent. Total en fabrique un à base de sucres de canne qui mélangé au traditionnel carburant fossile permet de réduire significativement les émissions de gaz à effet de serre. :hello: 


Citation prise ici : https://www.aeronews...-laviation.html

Citer

Photo de faj faj 17 juin 2019

salut

 

superbes carettes :ouch:

 

2,3,5,6 :super:

Citer

Photo de pyc pyc 17 juin 2019

Il n'y a pas à dire, le rouge vif leur va au teint !

Citer

Photo de romories romories 17 juin 2019

Beau reportage :bravo:

Citer

Photo de Philooo Philooo 18 juin 2019

Merci de votre passage :)

 

Des images favorites dans la série ?

 

 

il faut un grand garage pour de telles voitures :blink:

Le garage 5,50x3m de mon ancienne maison allait très bien,  mais il est vrai que les emplacements "standard" des immeubles récents (5x2,50m) ne peuvent pas accueillir ces grosses berlines :) .

 

 

J'ai l'habitude de noter qu'il est bon de masquer les plaques d'immatriculation ...

Héritage de la lointaine époque où certains craignaient les contrôles fiscaux. Maintenant que tout est centralisé et informatisé... :MDRien:

Et de toute façon, dès que la voiture est sur la route, n'importe qui peut voir sa plaque. Elle est même faite pour ça ;) .

 

 

l'avion de voltige - il me semble - utilise du E85 + donc pollue moins

Moins qu'avant certainement, même si on peut discuter de l'impact écologique de l'utilisation des biocarburants.

 

Mais avec 35 litres à l'heure pour un petit Piper - ou 700 litres à l'heure pour un Alpha Jet :affraid:  -  en croisière, on est encore loin du compte. A nous tous, on a dû brûler 1000 litres sur le week-end, pas assez pour seulement faire décoller la patrouille de France.

 

 

 

Citer

Photo de ric387 ric387 19 juin 2019

Belle rencontre de passionnés. Vous avez du passer du bon temps. Félicitations pour ta Mustang. Elle semble bien droite et c’est un modèle iconique en plus cette première mouture. Merci pour le clin d’oeil Thunderbird. Je suis toujours à risque de rechute si une 1966 impeccable se présente....
Citer

Photo de Philooo Philooo 19 juin 2019

Félicitations pour ta Mustang. Elle semble bien droite et c’est un modèle iconique en plus cette première mouture.

Merci :) je l'ai depuis 25 ans, une époque où on pouvait encore en trouver à prix raisonnable.

Mais question icône, la Mach 1 428 ou la Corvette 427 lui font de l'ombre sans difficulté ;) .

 

 

Merci pour le clin d’oeil Thunderbird. Je suis toujours à risque de rechute si une 1966 impeccable se présente....

Ah, un cabriolet '66 vert d'eau me plairait aussi, je me demande bien pourquoi... :MDRien:

 

 

 

Et sinon, une petite explication sur la technique utilisée pour limiter la profondeur de champ, qui selon certains fait ressembler les voitures à des "miniatures". C'est la méthode dite "Brenizer", dont Perix nous a déjà parlé quelques fois. Taper ce nom dans Google donne pas mal d'images, explications, tutoriels vidéo etc.

 

Je récapitule sur un exemple parmi les images ci-dessus :

190619095340892031.jpg

 

Cette image a un angle de vue équivalent à celui d'un UGA (disons 12mm environ), mais surtout une profondeur de champ très faible pour ce type d'objectif.

Dans l'impossibilité d'utiliser un 12mm ouvert à (disons) f/0.5 et de faire une seule photo, j'en ai pris beaucoup "en mosaïque" avec un téléobjectif très ouvert lui aussi.

Quel objectif ? Ici un 1.8/75, mais le 1.8/45 pourrait convenir aussi, ou alors le (réputé excellent) Sigma 1.4/56.

Combien de photos ? entre une dizaine et une cinquantaine. Sur cet exemple, 19.

Puis je les ai assemblées logiciellement, ici avec le logiciel d'assemblage panoramique Hugin (gratuit et doté de tutoriels en français).

 

La fenêtre d'aperçu Hugin, avec les 19 images :

190619094936204262.jpg

 

 

L'objectif est ouvert en grand pour obtenir l'effet voulu. Ce qui impose, pour des images prises en plein jour, une sensibilité faible (ISO 200 ou ici LOW), une vitesse d'obturation élevée (ici 1/2000s) et parfois un filtre gris neutre (ici ND8). Également un objectif de qualité correcte à pleine ouverture, sinon les bords de chaque image seraient flous, compliquant l'assemblage logiciel.

 

L'appareil est en mode

- exposition manuelle (M) pour que toutes les photos à assembler aient les mêmes paramètres d'exposition (ouverture, vitesse, ISO).

- mise au point manuelle (MF) pour ne pas malencontreusement faire le point sur le fond, qui doit rester bien flou. Surtout ne pas toucher la bague de mise au point de toute la séance, sinon il faut recommencer de zéro ! Je pense que c'est ce qui m'est arrivé dans un autre sujet

- dans l'idéal, il faut aussi régler manuellement la température de couleur, et ne pas la laisser en automatique - j'ai eu des soucis sur certaines images avec des zones à l'ombre et d'autres en plein soleil.

 

Il reste une difficulté majeure pour l'assemblage, c'est la grande quantité de flou, dans lequel le logiciel a du mal à trouver des correspondances entre images. On doit donc créer manuellement des correspondances ("points de contrôle"), et supprimer certains points créés automatiquement qui n'ont pas de lien entre eux. Je me suis plus d'une fois retrouvé avec des images toutes biscornues parce que le logiciel a trouvé des similitudes entre un feuillage flou d'une photo et une touffe d'herbe floue d'une autre photo de l'autre côté... :ouch:

Tout cela peut être plus ou moins long, entre une quinzaine de minutes quand tout va bien et plus d'une heure sur certaines images où il faut passer au crible un bon millier de points de contrôle. Parfois, le résultat reste inexploitable et j'ai dû jeter l'éponge avec le bébé, l'eau du bain et l'argent du beurre ^_^ .

Une astuce : faire en sorte que chaque image contienne au moins une zone bien nette, que l'on peut raccrocher à la même zone d'une image adjacente. Mais ce n'est pas toujours possible : par exemple, si l'on veut au final un cadre bien plus large que la seule zone nette, certaines des photos seront intégralement floues, et difficiles à raccorder entre elles.

 

Et, comme en général pour les panoramiques, attention que chaque image de la "mosaïque" recouvre bien une partie de chacune des images adjacentes (gauche / droite / haut / bas si nécessaire) ! Sinon, on est condamné à jouer du tampon s'il manque un petit bout (c'était le cas de cette image), et à tout jeter s'il en manque trop :( .

 

Le logiciel peut alors générer une image de plusieurs centaines de mégapixels (130 Mpix pour cet exemple avec un nombre d'images raisonnable). C'est beaucoup trop pour certains logiciels d'édition : je me limite à 10.000 pixels de large environ (8900 pour cet exemple, ce qui donne 48 MPix). Ensuite, comme tout le monde je redimensionne pour le forum, ce qui supprime beaucoup de détails.

 

Par exemple, les zones 1 et 2 de l'image finale :

190619095829913592.jpg

 

 

Elles correspondent, sur des crops 100% des photos originales, à ceci (zone 1) :

190619095942855737.jpg

 

 

 

... et à cela (zone 2, où il y avait un petit intrus  :tireL:  ) :

190619095604246760.jpg

 

 

J'espère avoir été clair, sinon dites-moi et je complète :) .

Citer

Photo de DBOURRY DBOURRY 20 juin 2019

Très bonnes photos et le tuto tout autant. Merci
Citer

Photo de Philooo Philooo 23 juin 2019

Un exemple d'image qui m'a donné du fil à retordre à l'assemblage. Entre le flou omniprésent, les grands aplats où il est difficile de trouver des points de contrôle, et les zones au soleil / à l'ombre dans la peinture métallisée (un cauchemar de température de couleur), j'ai dû m'y prendre à 4 ou 5 fois et y passer une bonne paire d'heures au total.

 

190623084900334915.jpg

Citer