←  Alimentation

Forum Olympus France

»

Alimentation Flash FL-50R

Photo de regiscorrs regiscorrs 24 mars 2013

Salut tout le monde,

je suis un peu moins actif en photo depuis un moment, mais là, je ressors mon flash, qui rame lamentablement à recharger avec les accus NiMH, surtout en rafale en mode FP TTL AUTO… (pour nos hélicos, faut que ça suive, ces bêtes sont plus hyperactives qu'un moustique qui vient de se nourrir du sang du plus dopé des cyclistes :lol:)

D'autre part, depuis un peu plus d'un an, je me suis mis à l'hélico radiocommandé, monde qui m'a fait découvrir les accus LiPo, capables de délivrer des courants phénoménaux (du 11,1V 2200mAh peut fournir facilement 66A en continu, le double en pointe).

D'où l'idée d'associer les deux : ne pourrais-je pas alimenter le flash avec une LiPo 7,4V ou 11,1V et un régulateur 6V (que l'on a sur nos modèles radiocommandés pour alimenter l'électronique) ?

Est-ce que quelqu'un a déjà pensé à ça ? Testé ? Vous y voyez un inconvénient ? Un ou des risques ? (j'avoue que je vais essayer de me renseigner pas mal avant de me risquer, je ne voudrais pas flinguer mon flash :( )

Merci de m'avoir lu et de vos éventuelles idées.
Citer

Photo de olyerit olyerit 24 mars 2013

Flinguer ton flash ? Et p'têt le boitier, non ? Mais l'idée me paraît intéressante ... A voir avec Crazy ?
Citer

Photo de panoramix panoramix 24 mars 2013

faudrait essayer avant avec un modèle de flash récupéré dans un brocante. :hndshk:
Citer

Photo de jerome166 jerome166 24 mars 2013

Je ne suis pas sûr que le circuit de charge du flash apprécie l'ajout d'un lipo. Mon Trex aime bien, mes voitures rc aussi, mais ça s'arrête là.
Je ne sais pas si les condensateurs actuels des flash sont faits pour avoir des charges très rapides et j'ai peur que ça te fasse chauffer le flash... 60 ampères en pointe au lieu de 15 ampères max pour un jeu de piles, ça fait une sacré différence.
Je me sers de piles lr6 au lithium, non rechargeables. Certes c'est plus cher que les piles classiques mais ça tient 7 à 11 fois plus longtemps.
J'ai tenu avec un jeu de piles trois jours de reportages aux 24h du mans. Il est vrai que j'étais équipé en argentique, donc on mitraille moins qu'en numérique mais c'est largement suffisant.

Même si tu fais un test sur un flash de brocante, je ne tenterai pas l'expérience sur un flash actuel ou alors utiliser un bon gros metz qui ne risque rien (genre 45cl1) et le relier à ton boitier numérique. Mais sur un FL50...
Citer

Photo de regiscorrs regiscorrs 24 mars 2013

Mouais, c'est le genre de réponses que j'attendais, à vrai dire…

Pour le boîtier, il serait sauvé par une utilisation sans fil, au moins au départ.
Pour le flash, en revanche… côté recharge, c'est le circuit du flash qui appelle le courant, donc en théorie ça pourrait passer… non ?

Sinon, ça donne quoi, pour ces utilisations, les lithium A123 (ou un truc du genre, je ne sais plus)

Merci déjà de vos avis !
Citer