←  Tutoriels Reflex 4/3

Forum Olympus France

»

Bienvenue sur Forum Olympus France , Invité


Forum Olympus France réunit plusieurs millier de membres aux quatre coins du monde. Tous motivés par la même passion de la photographie et par le même esprit de convivialité et d’entraide.

Quelque soit la marque de votre appareil photo, si votre passion est la photo venez nous rejoindre, nous ne sommes pas sectaires !!

Forum Olympus France ne comporte aucune publicité abusive contrairement à d'autres « sites » qui les rendent « obligatoires, inévitables » !

Vous pouvez naviguer en toute tranquillité sur la totalité de notre espace sans subir ces désagréments !


En vous inscrivant vous aurez accès à l’ensemble du forum et rejoindrez une communauté qui vous permettra de partager votre goût pour la photographie.

Vous trouverez ici des invitations gratuite pour le Salon de la Photo 2015 !!


Que vous soyez débutant ou confirmé, venez échanger vos points de vue, vos techniques photographiques !




* * * * *

Poses longues et filtres ND


Le sujet du jour est les poses longues


par JeanLou

  • c'est à dire des photos avec filtres pour une pose de 1/4s à plusieurs minutes...
  • Et bien, comment faire cela? Grâce aux fameux filtres ND (Gris neutre ou Neutral Density).

:fleche: Les filtres ND

  • Ils existent sous différentes formats allant du classique modèle à visser au porte filtre qui permet de les faire coulisser pour multiplier les effets
  • (le système Cokin A/P par exemple ou Lee).
  • On voit passer beaucoup de noms barbares comme ND4, ND8, ND400 ou ND1000. J'expliquerai un peu plus tard les différences.
  • Ces filtre existent en intégral ou en dégradé allant donc du gris ND au transparent.
  • Le filtre intégral est utile lorsque la lumière est forte sur toute l'image comme par exemple au bord de l'eau en plein soleil où le ciel et le sol doivent être filtrés.

Le filtre dégradé

  • Sert plus souvent pour obtenir des ciels bien chargés.
  • Le but est d'avoir une image exposée comme il faut à tous les niveaux. Pour cela, les filtres ND légers (4 ou 8) sont bien adaptés.
  • Il faut placer le filtre dégradé sur le porte filtre et le placer, du mieux possible, pour que les hautes lumières soient filtrées.
  • On passe en mode manuel puisqu'il faut mémoriser la vitesse d'obturation prise sur la partie la plus sombre.

Le filtre intégral

  • ND1000 par exemple, c'est une autre histoire...
  • Ce filtre se visse sur l'objectif et il est impossible de voir quoi que ce soit au travers tant il est noir!!!
  • Il faut donc d'abord passer en focus manuel, faire la mise au point, mémoriser la vitesse et l'ouverture et enfin visser le filtre.
  • Le gain du ND1000 est de 10 diaphs avec ce filtre, ce qui est énorme.
  • Il existe un ND 400 qui permet d'en gagner 9.

Comment, c'est tout? :dry:

:fleche: Les différents indices

  • Un petit topo sur les filtres peut être utile: voici un petit tableau donnant le nombre de stops par type de filtre.
  • On peut aussi mettre 1 stop = 1IL (Indice de Lumination : le couple diaphragme et vitesse d'exposition, définissant une quantité de lumière atteignant le capteur)
  • Personnellement, je ne change pas d'ouverture et je ne joue que sur le temps de pose.
  • Chaque stop correspond à un doublement du temps de pose normal, pour la même ouverture de diaphragme.
  • Les indices servent à donner le nombre de stop car, d'après ce que j'ai pu voir, certains filtres ND8, par exemple, n'ont pas l'indice 0.9! J'ai pu voir des ND8 à 3 stops et d'autres à 4 stops ou encore des ND400 à 9 ou 8 stops! :int: :fou:
  • Il est donc plus prudent d'utiliser l'indice. Je suis preneur pour les autres noms de filtres (NDx16 à NDx256).
  • J'aurai bien vu aussi NDx500 = NDx 512 et NDx1000 = NDx1024, pour respecter l'hexadécimal tout de même! :hein!:

Image Externe

  • Les indices des filtres ND .1 à 3.0 (et plus) correspondent à une échelle de correction d'exposition par tiers de stop.
  • Par exemple un ND 0.2 = 2/3 de Stop ou ND 0.3 = 1 Stop.
  • Pour des raisons de simplicité et de calculs, je ne m'intéresse qu'aux filtres qui corrigent par stops entiers...

Image Externe

Voici quelques références de filtres chez B+W

  • 101 (x2 - ND 0,3)
  • 102 (x4 - ND 0,6)
  • 103 (x8 - ND 0,9)
  • 106 (x64 - ND 1,8)
  • 110 (x1000 - ND 3,0)

  • Le plus utile et le plus courant de ces filtres est le ND 0.9 ou NDx8, qui assombrit de 3 stops, laissant passer 1/8ème de la lumière.
  • Il reste le plus souvent utilisable en mode automatique, le capteur des petits Olympus pouvant mesurer à travers.
  • Et son assombrissement est suffisant pour la plupart des travaux en soirée, par temps couvert ou à l'ombre.

  • Pour des effets plus importants, ou pour obtenir des poses longues même en plein soleil, on peut utiliser un ND 3.0.
  • Ne laissant passer qu'un millième de la lumière ambiante, le capteur du reflex ne voit rien comme je l'ai précisé tout à l'heure et l'on est obligé de passer en mode manuel...
  • Il est possible d'additionner les filtres à vis (NDx8 + NDx4 = 5 STOP), mais il faut se méfier du vignettage, et au minimum utiliser des filtres "slims", plus fins mais aussi plus onéreux.

  • Enfin, il est aussi possible d'ajouter un filtre polarisant qui va permettre d'éliminer les reflets sur l'eau (pour voir les cailloux du fond de l'eau par exemple).
  • Cela permet aussi de gagner de 1 à 2 stops et donc de rallonger le temps de pose. :super:

Pour en savoir plus sur les filtres


:fleche: La prise de vue

  • Maintenant, passons à la photo elle même.
  • Pourquoi utiliser ces filtres ND?
  • Pour obtenir une photo un peu surréaliste sur le mouvement de l'eau (mer, rivière, cascade...)
  • Du ciel (nuages, nuée d'insectes) ou encore sur terre (champs de blés sous le vent).

  • Le choix de la scène va déterminer quel type de filtre utiliser en se posant la question: quel effet et quel rendu veut on obtenir?
  • Cela se détermine en fonction des filtres disponibles et des éléments extérieurs (force du vent, débit de l'eau, du tumulte des vagues...).
  • Personnellement, je ne me pose pas trop de questions, je n'ai qu'un ND1000!.
  • Il ne reste que l'expérience pour permettre de réussir la photo imaginée.

  • Pour des raisons esthétiques et pratiques, je conseille de prendre des poses longues lorsque le ciel est un peu voilé et quand la lumière n'est pas trop fort
  • l'effet sur les nuages qui laissent une trainée est impressionnante mais aussi pour ne pas cramer les blancs (si facile avec nos petits Olympus!!!)
  • et pour bien maitriser les contrastes sur les ombres des arbres ou rochers.

:fleche: Coté matériel

  • En plus du ou des filtres ND et polarisant, il faut un APN (reflex, compact ou bridge) pouvant dépasser des temps de pose de 1 seconde.
  • Enfin il faut impérativement un trépied, et si possible une télécommande.
  • Il est possible d'imaginer se passer de trépied, mais cela limite grandement le cadrage de la prise de vue!
  • On peut aussi se passer de le télécommande si l'on ne dépasse pas les 30s de pose et que l'on active le déclenchement retardé :
  • en effet, l'appui sur le déclencheur peut faire bouger l'APN ce qui peut avoir de l'importance pour des pose assez courtes (<5s).
  • Pour le mode Bulb (pose >30s), le taux de bouger peut se révéler catastrophique même si l'on n'est pas atteint de Parkinson! ::mdr

On est pret? :rage:

  • Non, il faut avant tout vérifier quelques points de réglages de nos boitiers:
  • il est préférable de shooter en RAW pour post traiter (corriger certains contraste ou cramé) et désactiver le filtre anti bruit !
  • On n'hésite pas à baisser la sensibilité au maximum (100 ou 50 ISO)

C'est long tout cela, quand est ce que l'on fait la photo??? Ca a été beaucoup plus vite au début! :fleche:

Ok, on commence:
  • :coucou: On installe le trépied et l'on cadre comme on le sent: artiste, paysagiste...
  • C'est à vous d'imaginer: les règles des 3 tiers ou du 50/50 sont tout de même à suivre en fonction du graphisme du lieu.
  • Le grand angle est à privilégier.
  • Maintenant, en fonction du filtre, il y a 2 méthodes.

  • :fleche: Avec un ND1000 (ou ND400), impossible de se mettre en autofocus.
  • Ainsi, avant de placer le filtre, on passe donc en mise au point manuelle et l'on fige la map.
  • Ensuite, il faut sélectionner le mode priorité ouverture et se positionner à F11 par exemple.
  • Il est possible de fermer beaucoup plus pour augmenter encore le temps de pose! :ptdr:
  • Il est temps de regarder la vitesse mesurée par le processeur.
  • On retient la valeur (par exemple 1/50s). Maintenant, on peut visser le filtre sans faire bouger le boitier!
  • On se place en mode manuel et l'on re-sélectionne F11 et l'on ajuste la vitesse a 1/50*1000 = 20s.
  • Si l'on ne souhaite pas calculer, il est aussi possible de diminuer 10 fois la vitesse depuis 1/50s!
  • Enfin, il est possible aussi de passer en mode Bulb et le faire à la télécommande!

:fleche: Avec un ND4 ou ND8,

  • la luminosité n'est pas trop impactée et l'autofocus est encore opérationnel.
  • On peut le laisser faire la mise au point avec le filtre vissé.
  • Par sécurité, il est préférable de passer en mode manuel et régler le temps de pose en sur exposant un peu.
  • Par sécurité, il ne faut pas hésiter à utiliser le bracketing! Du post traitement HDR est possible avec des temps de pose faibles. :tchine:
  • Comme l'on est en numérique, on connait tout de suite le résultat et l'on peut recommencer tout de suite en corrigeant légèrement ses réglages.

:fleche: Pour faciliter la compréhension voici un beau tableau des couples ouverture/diaphragme pour les poses longues.

Image Externe

  • On voit par exemple sur le tableau que si on corrige de 10 stop (IL) une mesure sans filtre qui indique 1/60s f11, on obtient 15 sec à f11.
  • On peut aussi modifier le diaph ET la vitesse, plutôt que de corriger uniquement la vitesse.
  • On obtiendrait, toujours pour cet exemple, avec le même filtre, 30 sec à f16 ou 8 sec à f8.

  • Pour ceux qui ne se sont pas encore endormi, voici une petite définition que l'affectionne particulièrement :
  • Une pose longue ne consiste pas à prendre un cliché, aller faire un tour au bistrot, s'installer en terrasse,
  • commander un café, lire son journal, et revenir prendre un second cliché.
  • Il s'agit là d'une pause longue, qu'on confond trop souvent avec celle qui nous intéresse, et qui se pratique aussi bien dans des domaines qui n'ont rien à voir avec le nôtre.
  • La pétanque, par exemple.

:fleche: D'autres très bons liens sur les poses longues :

http://www.blog.step...u-bord-de-l-eau
http://blog.aube-nat...ique-pose-lente
http://link.brightco...ctid=9220484001 (vidéo en anglais)

:fleche: Et un site d'un maitre du genre



12 commentaire(s)

Commentaires

enzo, 14 janv. 2011 - 15 : 55

voila un bel article qui a repondu a toutes mes questions

et en plus je ne me suis pas endormi en cours de route :rolleyes:

merci fama

JeanLou, 20 févr. 2011 - 19 : 07

Merci de laisser les auteurs.... :angry:

fama13, 07 mars 2011 - 14 : 53

j ai mis l auteur en gras pour que ce coup la tu le voie :super:

Opsen, 09 mars 2011 - 13 : 36

Très bon post je vais suivre les conseils

gargouille, 09 sept. 2011 - 18 : 40

Bonsoir,

Bon avant ma présentation une p'tite réponse.

Quelques précisions:
Il ne faudrait pas parler d'indice pour qualifier les ND.9, il faut utiliser le mot densité, car ND veut dire neutral(e) Densité ou en français densité neutre, c'est déjà compliqué comme cela pour ne pas ne rajouter. ;)
C'est dommage que chez les photographes on ne respecte pas le classement ND des filtres gris neutres, ce serait bien plus simple.
Mais pourquoi c'est drôle de chiffre après le ND 0.3; 0.9; 3, c'est tout simplent la puissance, ND3 c'est un millième cad 1 suivi de 3 zéros, ND2 c'est un centième c'est 1 suivi de 2 zéros.

Si un jour vous voulez faire de la photo solaire, en astronomie on utilise la densité pour quantifier la filtration du filtre, avec un petit diamètre on est en ND3 et plus avec avec certains filtres astro spécial photo. Donc ne confondez pas les NDx3 cad une densité de 0.9 avec les filtres de densité 3 pour le bien être de votre boitier et de votre œil, si vous insister à cadrer avec un viseur optique (là faut vraiment le vouloir, mais comme une brulure de rétine est indolore).
Attention en visuel les densités sont plus fortes, au minimum une densité de 5 et de 6 avec des diamètres de 100 et plus, il faut aussi que le filtre coupe la totalité des UVs et Ir, n’utiliser que les filtres normés CE. Même avec ces filtres CE il vaut mieux ajouter un filtre anti R et anti UV, alors rigueur que anti IR.
Voici ce que ça donne une personne qui ne respecte pas ces consigne (un super souvenir de l'éclipse de Soleil du 11 aout 1999 sur une rétine).
Image Externe

Sinon intéressant comme article (surtout les tableaux).

effel74, 23 mai 2012 - 18 : 36

Il y a aussi les filtre Fader, sont il aussi précis ???

nevada, 07 juil. 2012 - 16 : 39

J'ai eu la possibilité de photographier la lune avec un magnifique halo, mais je n'ai pas eu le temps de prendre le pied, et j'ai mis l'appareil par terre au jugé! Ce n'est pas trop mal, mais mal cadré!

chris64, 05 juin 2017 - 11 : 24

Merci pour cet article oh combien instructif. Maintenant...y'a plus qu'à !!

mehdi03100, 01 août 2017 - 08 : 46

Un grand merci pour cet article :) J'ai tenté l'expérience avec mon OM10MkII en mode ISO Low... Pas très convaicant sur le ciel ^^... Je suis bon pour investir dans un filtre ND1000 (je vais suivre l'exemple du chef !).

SRT101b, 01 août 2017 - 14 : 37

bonjour,

 

est il possible de connecter une télécommande filaire sur un M1 mk2

merci

fama13, 01 août 2017 - 15 : 39

Télécommande Olympus Filaire RM-CB2

Herch, 30 sept. 2017 - 17 : 19

Beau tuto bien expliqué .

Voir d'autre Contenu


Commentaires Récents


275 utilisateurs actifs : 271 invité(s), (durant les 60 dernières minutes)


Googlebot-Mobile, Bing, ric387, Google Mobile, tasmanian, Paolo, dgolh