←  Tutoriels Reflex 4/3

Forum Olympus France

»

Bienvenue sur Forum Olympus France , Invité


Forum Olympus France réunit plusieurs millier de membres aux quatre coins du monde. Tous motivés par la même passion de la photographie et par le même esprit de convivialité et d’entraide.

Quelque soit la marque de votre appareil photo, si votre passion est la photo venez nous rejoindre, nous ne sommes pas sectaires !!

Forum Olympus France ne comporte aucune publicité abusive contrairement à d'autres « sites » qui les rendent « obligatoires, inévitables » !

Vous pouvez naviguer en toute tranquillité sur la totalité de notre espace sans subir ces désagréments !


En vous inscrivant vous aurez accès à l’ensemble du forum et rejoindrez une communauté qui vous permettra de partager votre goût pour la photographie.

Vous trouverez ici des invitations gratuite pour le Salon de la Photo 2015 !!


Que vous soyez débutant ou confirmé, venez échanger vos points de vue, vos techniques photographiques !




* * * * *

Le stabilisateur - conseils d'utilisation


Le stabilisateur est un mécanisme (optique, dans l’objectif, ou mécanique, via le capteur) permettant de compenser les tremblements du boîtier qui aboutiraient à une perte de netteté de la photo (flou de bougé).

Le standard Four Thirds est actuellement le seul système offrant au choix :

- Un système de stabilisation optique, via les objectifs Panasonic Leica OIS (14-50/3.8-5.6, 14-50/2.8-3.5 et 14-150/3.5-5.6). Compte tenu de l’abandon du standard par Panasonic, aucun nouvel objectif 4/3 stabilisé ne devrait être commercialisé dans le futur. Les 50-150/3.5-5.6 et 45/2.0 OIS annoncés à la sortie du L1 ne verront donc malheureusement jamais le jour.

- Un système de stabilisation mécanique, avec les boîtiers Olympus (E-3, E-30, E-620 et E-5XX) dont le capteur est équipé d’un mécanisme de stabilisation.

Les systèmes Canon et Nikon (APS ou 24x36) ne proposent que la stabilisation optique (respectivement IS et VR dans certains objectifs).
Les systèmes Pentax et Sony ne proposent que la stabilisation mécanique du capteur (respectivement SR et SteadyShot dans tous les boîtiers).

Chaque système a ses avantages et ses inconvénients.

La stabilisation optique a pour avantage de stabiliser la visée optique ce qui est assez confortable, en particulier dans le cas de longues focales.
Par ailleurs, la stabilisation optique présente généralement des performances un chouye supérieures même si dans la vie de tous les jours cela reste quand même difficilement mesurable.
Toutefois l’inconvénient majeur reste que pour bénéficier de la stabilisation, il faut que chaque objectif monté sur le boîtier dispose d’un système de stabilisation. Cela impose donc de « payer » pour chaque objectif un système de stabilisation…

La stabilisation mécanique du capteur a pour avantage de stabiliser toutes les optiques montées sur le boîtier, y compris les UGA et les objectifs fixes disposant d’une grande ouverture, deux types d’objectifs ne disposant généralement pas de système de stabilisation optique.
Par ailleurs, la stabilisation mécanique des boîtiers Olympus permet également de stabiliser les « vieux » objectifs OM montés par le biais d’une bague. Attention toutefois, la stabilisation des optiques manuelles impose d'indiquer au boîtier dans le menu de l'IS la focale de l'objectif. A défaut, la stabilisation ne sera pas satisfaisante.
Bien évidemment, si les effets de la stabilisation ne peuvent se visualiser dans le viseur optique, lors de la visée, ses effets sont en revanche parfaitement visibles en mode LiveView.


Quand utiliser la stabilisation ?

La stabilisation permet des prises de vue à des vitesses d’obturation relativement lentes (dans certaines limites) tout en évitant de monter dans les ISO mais uniquement dans le cas de sujets immobiles (ou très peu mobiles).

La stabilisation ne permet en aucun cas de « figer » un sujet mouvant. Figer un sujet passe par une vitesse d’obturation rapide. Or, la stabilisation n’a aucun effet sur la vitesse d’obturation !

:hello: On activera donc la stabilisation pour éviter de monter dans les ISO dans le cas de prises de vue de sujets immobiles en basse lumière (paysages, intérieurs d’églises, etc.) ou longues focales.

La stabilisation ne constitue toutefois pas une arme absolue et ne pourra donc pas remplacer un trépied pour des prises de vue avec des vitesses d’obturation particulièrement lentes.

Par ailleurs, dans le cas de prises de vue d’un sujet mobile ou remuant en basse lumière, il sera impératif de monter en ISO (et/ou d’ouvrir au maximum l’objectif si c’est possible, etc.)…


La stabilisation peut-elle être activée « tout le temps » ?

NON, seulement lorsque cela est nécessaire (cf. ci-dessus), sous peine des désagréments suivants :

- Sur la qualité d’image. Le système de stabilisation du capteur des Olympus est assez « nerveux ». Aussi, en le maintenant activé alors que cela n’est pas nécessaire, la stabilisation pourra, par exemple après une manipulation un peu « sèche » du boîtier (sortie rapide du sac, prise de vue après avoir couru, etc.) engendrer de micro tremblements qui auront pour effet de troubler la netteté de la photo prise pourtant dans des conditions de lumières permettant une vitesse d’obturation rapide. Bref, c’est un peu comme si le capteur était secoué alors qu’il devrait être parfaitement fixe. Dans la même logique, Olympus recommande d’ailleurs de désactiver le stabilisateur lorsque le boîtier est fixé sur un trépied.

- Sur la durée de vie de la batterie : le stabilisateur, qu’il soit optique ou mécanique, est consommateur d’énergie et contribue donc à vider la batterie…


Je dispose d’un objectif OIS et d’un boîtier Olympus stabilisé, puis-je cumuler les deux systèmes de stabilisation, pour améliorer les effets de celle-ci ?

NON.

Si un objectif OIS est monté sur un boîtier stabilisé, il faudra choisir UN mode de stabilisation, soit l’OIS, soit le capteur. Ce point est d’ailleurs rappelé dans les manuels d’instructions Olympus (ex : page 60 du manuel du E-3).
Chaque système fonctionnant indépendamment, on peut imaginer que les deux systèmes cumuleraient leurs effets et l’on aboutirait à une « sur-stabilisation », une « surcompensation » des mouvements/tremblements du boîtier : le capteur compenserait les mouvements du boîtier alors que "l'image" transmise par l'objectif est déjà stabilisée...
 

Le sujet de discution ce trouve ici


4 commentaire(s)

Commentaires

Fbouca, 21 janv. 2013 - 13 : 46

Merci pour ces explications limpides !

arevato, 04 juin 2013 - 00 : 14

J'ai un UGA Samyang 8mm sur E30 et la stabilisation est à couper,sous peine de photo floue 2 fois sur 3.
merci pour ce topo!

Slurp, 07 nov. 2017 - 16 : 44

Bonjour,

 

Peut on encore prendre ces conseils au piede de la lettre à l'automne 2017 avec un EM1?

 

CAr je n'ai encore lu nul part qu'il fallait désactiver la stab ou choisir entre les deux modes. Si ce n'est que lors de l'usage du trepied.

 

Merci à vous!

manu52, 11 oct. 2018 - 11 : 56

Il me semble aussi que sur les dernières versions le boitier sait choisir quand la stab capteur et la stab boitier sont activées.

Voir d'autre Contenu


Commentaires Récents


222 utilisateurs actifs : 206 invité(s), (durant les 60 dernières minutes)


Bing, Google Mobile, Googlebot-Mobile, pylic2, Philooo, olyerit, haonakhe, ric387, Paolo, yoda361, bigbasou, Jige_24, pyc, JMFournier, olymtok, NiT, Infrarouge, Alexa, Luis31, Raph